Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 14:17

La religion pour la Vie en ce début du 3eme millénaire, née sur internet, prend le nom d' Ecolo-babisme en hommage au Bab, né en Perse et qui fut, à partir de 1844, à l'origine d' un important mouvement religieux qui rassembla chrétiens, musulmans,bouddhistes, sur l'idée que "Dieu adressa différents prophètes à différents peuples pour mener l'humanité sur le chemin de l' unité, . Plus tard, Baha Ulla s'en inspira pour créer le Bahaïsme toujours persécuté en Perse. Mais le bahaïsme diffère du babisme, en ce sens qu'il correspondaient à une époque aux idéologies internationales et antinationaliste, le nationalisme se définissant comme une unité culturelle sur un même territoire, le communisme qui prétendait unir les classes ouvrières de tous les pays pour s'élever contre d'autres catégories sociales, dans les deux cas il y .a avait recherche d'une humanité unifiée.


- L'écolo - babisme, religion virtuelle qui deviendra réelle si elle correspond à un besoin actuel (et c'est ce que je crois) ne recherche pas l'unité dans la fusion des cultures mais dans la complémentarité des différences, une humanité aux multiples visages, comme notre terre aux multiples paysages. Il proclame que "le Dieu vivant" du judaïsme, christianisme, de l'islam..., se manifeste dans le "patrimoine génétique commun de l'humanité" qu'il nous faut préserver afin d'assurer notre résurection génétique puisqu'un un nombre fini de combinaisons génétiques sur un temps que nous voulons infini (en oeuvrant contre l'extinction de l'espèce par un cataclysme planétaire naturel ou d'origine humain), finit par régénérer des individus génétiquement très proches. N'oublions pas que 99°/° de notre patrimoine génétique est commun avec le chimpanzé, si on enlève également des critères raciaux communs à un groupe, ce n'est qu'un petit nombre de gènes qui codent notre individualité(il suffit de consulter des photos de famille sur 3 ou 4 générations pour être frappé par la ressemblance à l'identique de certains individus). Chacun peut bien nommer son Dieu du nom qu'il lui plaira, en ce qui me concerne, le Dieu de la civilisation sumérienne, vieille de plus de 5000 ans, Ea, me semble fort bien convenir, selon la description suivante:
 Anu règnant sur le ciel, engendra à son tour un seul fils: ce fut Ea. Avec Ea, l'univers connut une force nouvelle, et ce fut l'esprit....il était "Celui qui connaît". En lui se trouvait contenu, de façon mystérieuse, tous les êtres qui avaient existés jusque là. Il n'y avait plus de secret dans le monde, car Ea connaissait tout.
Dès lors, les générations divines se succédèrent avec une grande rapidité. Il naquit des dieux en grand nombre, chacun incarnant une qualité d'Ea. Il y eut le dieu de la Guerre, la déesse des fileuses, le patron des artisans, celui des moissonneurs,celui des bergers, les divinités des sources et celles des montagnes. Ea par sa seule pensée, concevait les êtres à venir, et chacune de ses pensées était un Dieu qui naissait.
-extrait de contes et légendes de Babylone et de Perse.

 

BUT ACTUEL: obtenir un droit de consultant pour notre foi auprès de l'ONU comme tout autre religion, afin de mettre en place la "régionalisation planétaire" qui évite les conflits liés au contrôle de l'eau, énergie, matières premières, et prévoit pour toute population une terre d'accueil si destruction de son territoire, entend désurbaniser les zones à haut risque sismique, et faire reculer, disparaître le désert.


 

ORGANISATION :

S'inspire des premières communautés chrétiennes:
Formation de "cercles ou "communauté"d'individus ayant un même idéal, allant vers la protection de la vie.
Chaque cercle ou communautés s'organise autour d'un maître qui anime le groupe, définit les conditions d'appartenance au groupe (religieux, professionnel, passion commune...virtuel..).
Les groupes babistes ont seulement en commun:
- La volonté de protéger la vie et survie en s'organisant pour faire face à un cataclysme. Par définition c'est donc une pensée écologique.
- le respect et la défense du patrimoine génétique de l'humanité et pour cette raison refuse l'usage du nucléaire(sauf dans le domaine de la conquête de l'espace). C'est le Dieu matériel créateur des non croyants, la manifestation du Dieu vivant des judéo babistes ou chrétiens babistes ou musulmans babistes dont tous reconnaissent le caractère sacré et croient en la résurrection génétique.
- l'égalité en droits de l'homme et de la femme.
Les liens entre les cercles ou communautés se font par les médiateurs qui appartiennent au deux communautés ou apôtres s'il s'agit de deux communautés religieuses. Le médiateur pratique l'équité et l'hermétisme c'est à dire il agit dans l'intérêt des deux communautés et il ne donne aucun renseignement concernant un cercle ou communauté à l'autre cercle sans y être autorisé par les intéressés.
- Pour les croyants, le patrimoine génétique de l'humanité est le corps d'une entité vivante d'une pensée universelle fusionnelle que chaque individu peut enrichir en communion avec ses semblables(communication inconsciente par la pensée) et qui inspire tout individu en état de réflexion profonde. L'harmonie des relations humaines accouchera d'un Dieu véritablement universel et du paradis terrestre où chaque individu libéré de la peur et des aliénations qui en naissent(drogue, cupidité,...) aura les moyens de se réaliser pleinement suivant ses facultés. Pour que ce patrimoine ne s'apauvrisse pas et permette la régénération de tous, il faut permettre à tous de vivre et transmettre la vie, en limitant cependant à 4 le nombre d'enfants par femme sur l'ensemble de la planète, et à 3 en cas de villes surpeuplées.
 

Le calendrier écolo-babiste, ses particularitées:

Il garde les fêtes suivantes: nouvel an, noël, les fêtes nationales selon les pays. Y figure les prénoms de tous ceux qui ont apporté un + à l'humanité, on distingue:

-Les prénoms liés à un message universel: des philosophes universels(Jésus, Bouddha), les scientifiques, de grands humanistes comme soeur Théréza de Calcutta ou soeur Emmanuelle et les chiffoniers du caire, les héros universels comme les liquidateurs de la centrale nucléaire de Tchernobyl(ex: Youri Bandajevsky, un saint des temps modernes ) ou les pompiers morts en mission...ou des créateurs artistiques mondialement connu(Walt Disney). Ou bien encore ceux morts pour la liberté d'expression.

Abdul Sattar et sa femme Guildir Edhi à l'origine de la fondation Edhi du pakistan qui a ouvert des orphelinats et hospices dans tous le pays et suit avec intérêt le devenir des enfants receuillis. Sa fondation caritative au Pakistan a secouru jusqu'à 20 000 enfants abandonnés, a mis en place des berceaux dans les rues pour receuil anonyme des orphelins, secouru également des sans abris, toxicomanes, femmes battues, handicapés mentaux abandonnés... et même une jeune hindou sourde et muette libre de pratiquer son culte à la fondation en privé(documentaire TV). Edhi devient donc un prénom du calendrier écolobabiste.

-Les héros nationaux ou représentatifs d'une communauté humaine: Mahomet car l'islam est une théocratie et non une philosophie, Jeanne d'arc en France, Napoléon ect...

-des prénoms symboliques comme Pacahontas, les noms des héros du roman fantastique du "seigneur des anneaux", ect...

-Le ramadan et le carême sont remplacés par le ramarême qui ne dure que 14 jours et à dates fixes. Il se termine par la fête de "Jésus, Bouddha et Mahomet" au 15e jour.

Chaque communauté humaine établit son calendrier en fonction de ses caractéristiques particulières:

ex: calendrier professionnel ou associatif, y figurent les prénoms universels, ceux se rapportant à leur activité.

- les prénoms des membres fondateurs du cercle associatif, professionnel, ou famillial.

 
-En dédicace de ce calendrier pourrait figurer cette citation d'Alphonse Daudet(écrivain français (1844-1924)
La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs, mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique.


lire également (voir colonne de droite articles et pages)

- Qui était Jésus le nazaréen?

Jésus, il se dit " le fils de l'homme", qui est -il de son propre aveu?

 

- Anachronisme et coran chap 2

Lettre ouverte à sa majesté, le roi d'Arabie Saoudite.

 
 
 
 
 
 

Numérologie:

A l'origine de la Vie et de son évolution: le chiffre 3

 

Le chiffre "3" chiffre de l'évolution.2e édition(chiffre 5 celui de l'adaptation secondaire,perfectionnisme évolutif

7: chiffre sacré la fin de la vie d'une génération dans les temps anciens.

 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans histoire religion
commenter cet article

commentaires

SAGRAMOR 19/04/2010 01:11


Merci,Madame,pour l'ampleur de votre exposé.

Par contre,souffrez que je revienne à la charge,avec ma question d'hier.Je souhaiterais savoir ce qui vous fait préférer la triade BEL/EA/ANU,aux autres triades divines.

Quelles sont vos sources historiographiques?

Subsidiairement,faites vous un lien,entre Sumer et le Babisme?

J'ai deux heures de moins,par rapport à la FRANCE.

Au plaisir de vous relire.


mariejeannejourdan 19/04/2010 07:31



Nous ne nous plaçons pas sur le même plan, je ne choisis pas une triade comme référence historique, je continue l'évolution de la pensée religieuse.
-Intuitivement Ea est désigné par des peuples anciens comme "celui qui contient tout les vivants" et de lui est issu tout les esprits qu'il contient également. C'est un concept religieux qui
correspond à notre connaissance actuelle de la génétique, de patrimoine génétique commun, de l'empathie entre individus, et même parfois de lien télépathique, deux personnes qui se connaissent
bien pensent la même chose au même moment et sont conscient qu'ils ont la même pensée, que parfois on exprime par le "tu penses la même chose que moi?" ou par l'expression "complicité" dans la
recherche amoureuse.


-Quand au sens moderne de "trinité", il ne peut sagir que de trois facettes d'une même personnalité que l'on constate fréquemment: notre personnalité au sein de nos proche, dans notre rôle social
et professionnel(ex: une mère peu ou très influente au sein de sa famille, une professionnelle agressive ou conciliante, une femme participant peu ou beaucoup à des décisions sociales) et l'idéal
est de réaliser un équilibre entre trois personnalités d'une même personne.Qui sait si le champs électromagnétique terrestre ne joue pas un rôle dans cette "communion empathique", le sentiment de
pensée, d'esprit "allant au ciel".


On peut également remarqué que la terre, fille du soleil, mère d'une vie entretenue par l'activité solaire, comporte également trois aspects: la croûte terrestre où s'épanouit la vie, le manteau
à l'origine du volcanisme qui semble régler le cycle des extinctions des espèces et sans qui la vie n'existerait pas, le noyau de fer qui génère le champs électromagnétique.


Pour moi, "le babisme"n'est pas une religion, mais une conception de religion vivante donc qui évolue, le babisme est ce qui permet de suivre une évolution depuis Sumer, gardant un même concept,
mais appliqué à des supports de notre temps, conçus sur des bases scientifiques. C'est finalement ce qui peut orienter également la connaissance scientifique


ex: interaction entre le champs magnétique terrestre et celui des individus(puisque nos cellules sont électriquement actives, puisque l'argile, l'acupuncture semble agir sur notre propre champs
électromagnétique), corrélation avec la pensée, les émotions.



SAGRAMOR 18/04/2010 07:18


Bonjour,Madame Jourdan,

Je viens tout juste d'écrire un court historique,sur la Trinité chrétienne.

J'y explique,que vers 200 aprés-JC,TERTULLIEN invente la Sainte Trinité,mais qu'en fait c'est un emprunt aux triades divines qui circulent dans le bassin méditerranéen de son temps:

- ROME,avec la triade capitoline-JUPITER/JUNON/MINERVE.

- BABYLONE -BEL/EA/ANU.

- EGYPTE,avec 4à5 triades autochtones.

- HINDOUISME,avec la Trimûrti,localisée à ALEXANDRIE.

Parmi ces quatre choix possibles,TERTULLIEN,qui était pape et le premier théologien en langue latine,se porta vers la Trimûrti,qui est "la manifestation de Dieu,qui se fait triple,pour émaner les
différents états du monde.".

Ceci est avéré par HELIODORE.

Si, pour la philosophie PLATON développe puissament la triade divine dans son Parménide,
TERTULLIEN la greffe à jamais dans le christianisme.

Voilà,pour faire trés court.

----------------------------------------------

Je voudrais savoir,comment vous en êtes arrivée à vous investir spirituellement dans EA et ANU?


mariejeannejourdan 19/04/2010 00:03



Encore un exemple du fonctionnement cérébral humain de la créativité qui repose sur un mode associatif.


-Dilem:Les chrétiens ne peuvent renier la Thora sur l'essentiel puisque les évangiles rapportent que Jésus aurait déclaré qu'il n'est pas venu pour abolir mais confirmer les écritures. Donc il ne
peuvent renier l'évolution d'un Dieu unique pour une communauté de croyants qui veut s'étendre au monde romain qui lui même représente une universalité culturelle. Hors Jésus s'est défendu d'être
fils de Dieu, il se présente comme "fils de l'homme", c'est à dire de l'Adam originel spirituel parfait selon la gnose. Pourtant, pour diverses raisons, il est considéré comme l'incarnation de
Dieu(influence grecque pour l'incarnation de chair, mais le Dieu de la Thora est" le verbe", c'est à dire l'esprit qui s'incarne dans la parole sacrée, ce que l'on retrouve également chez les
egyptiens puisqu'un Dieu se manifeste s'il est invoqué), mais cependant, à sa "résurection", il reste différent "du Père". Et il y a également "l'esprit saint" qui vient de Dieu. Comme vous le
savez, dans le Coran, les chrétiens croyant à la sainte trinité sont considérés comme "païens polythéïstes" et donc destinés eux aussi au bûcher(ce qui explique les deux aspects de l'Islam: le
respect des gens du livre, et la destruction des "impies" polythéïstes).


- D'un autre côté il y a aussi cette notion culturelle de "triades" que vous invoquez. Mais le mystère de la Sainte trinité, ce n'est pas "une triade", c'est à dire trois aspect d'un même Dieu,
car on ne dit jamais "notre Dieu Jésus" , ces trois personnes, on n'est obligé de les distinguer, puisque les évangiles insiste sur le fait que Jésus refuse d'être déïfié, alors  il ne reste
plus que "le mystère" des trois personnes distinctes en une seule pour les catholiques notamment, ce qui évidemment ne veut rien dire(on n'y comprend rien, mais si l'on comprenait il n'y aurait
plus de mystère!).


Mais si vous remonter à Ea, le dieu de l'esprit, alors tout devient limpide, c'est dans une origine très ancienne, commune aux grecs, égyptiens, sumériens, que l'on retrouve l'explication. Dans
un prochain article, vous aurez cette explication. Et si je reprend le nom d'Ea, ce n'est pas évidemment pour une mystique explication de son existence, qui date peut être du 8eme millénaire
avant J.C au moins, mais pour sa définition très "moderne" "en lui est contenu tous les êtres vivant", donc le patrimoine génétique de la vie terrestre, de lui tout esprit est tiré, et comme
exemple, "l'esprit des moissonneurs" ou "des soldats", ce que la thora exprime par: le peuple répondit ou fit quelque chose "comme un seul homme", ce que dans un language moderne, nous
nomons:"esprit de corps" ou "nationnalisme" ou "communauté spirituelle", ou..."esprit saint des chrétiens".Cette conception, qui s'exprime de diverses manières, est universelle. La différence
entre polythéïstes ou animistes, et monothéïstes, tient au fait si l'on croit ou non à un esprit à la fois ancestral et communautaire également chez l'animal, et de manière plus général, à un
esprit qui anime tout ce qui bouge (l'eau d'une source). Ainsi la mort définitive est symbolisé par la croyance à la transformation en un rocher, ou en un arbre, vie végétative, une vie
inconsciente "figée", un souvenir. Chez les peuples chasseurs, qui observe la cohésion, l'organisation(un chef) d'une meute ou troupeau sauvage, est apparut l'idée d' "un esprit animal"
déterminant la sociabilité animale, c'est cette croyance qui générera le culte des idoles. Si vous lisez l'épopée de Gilgamesh, Enkidu, le chasseur, est considéré comme "l'ami des bêtes
sauvages". Tout se passe comme si un esprit commun animait plusieurs corps, cet esprit tolère que le chasseur tue, lui prenne "un corps" pour se nourrir. Mais cette croyance associé au
traumatisme de la destruction de communautés humaines, amènera l'idée de la nécessité du sacrifice  humain pour calmer un esprit animal symbolisé par une idole, ou bénéficier de la
protection d'un Dieu supérieur, maître de la vie(idée apparut avec le déluge) en sacrifiant un animal ou un humain, "principe de l'échange équivalent", de la série télévisée de l'alchimiste.
L'homme prend des vies animales, il doit rendre des vies humaines au Dieu créateur pour les monothéïstes anciens ou au Dieu-animal incarné dans l'idole. Quand aux centaures, satyres à pieds de
boucs, ils évoquent les chasseurs "sauvages" que les sédentaires des cités voient au milieu des troupeaux.


Ea est donc le nom ancien qui me semble le plus approprié pour désigner un esprit créateur de la vie, "qui anime, pour les croyants,incarné par le patrimoine génétique du monde terrestre, ou
correspondant à ce patrimoine pour les athées. Le verbe est l'esprit du vivant capable de formuler la pensée et "l'esprit de Jésus" rassemble les croyants à la capacité de l'humanité de
s'harmoniser et se rassembler en un esprit commun de l'humanité, harmonisant les différences par la complémentarité.


 


 



Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages