Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 17:21

"La der des der"...,

comprendre: "la dernière des dernières"..., c'est ainsi que les anciens combattants réchappés de l' apocalypse guerrière de la première guerre mondiale de 1914 - 1918 avait surnommé cette guerre - boucherie industrielle anthropophage - cette folle guerre où les nations européennes firent périr leurs propres enfants dans un gigantesque effort de guerre absorbant la force industrielle en plein essor des puissances nations européennes mise au service de la mort industrielle: terre éventrée retombant en colline de boue enterrant morts ou vifs, hommes et chevaux en de gigantesque tumulus de fabrication industrielle, hommes "grillés" par légions au lance flamme comme un vulgaire nid d'insectes menaçant, gazés dans leur terrier comme des rats, écrasés, mutilés, agonisant dans la boue et l'odeur de la mort, éventrés, étripés, éviscérés, une terre devenu enfer, un tribut du sang versé au Diable si lourd, qu'il ne pouvait débouché que sur une paix durable pour les français et leurs alliés. Mais ceux qui n'avaient pas perdus leurs corps dans le monstrueux broyeur -  déchiqueteur de la guerre industrielle, y perdirent parfois leur âme. Des allemands qui avaient vécu ce conflit avec la fougue de la jeunesse, auquel s'ajouta la misère et l'humiliation d'après guerre, s'éleva parmi eux les chefs cyniques, haineux et hargneux du reich hitlérien, pour le comprendre il faut lire dans Mein Kamph les souvenirs de guerre d'Adolph Hitler, il faut contempler ce paysage de champs de bataille qu'il a peint, une terre meurtrie sans âme qui vive ni même un cadavre mais la mort cependant omniprésente, il faut capter le regard d'aigle et le sourire prédateur de Göring, as de l'aviation allemande lors de la première guerre, risquant certes sa vie dans les airs, mais au dessus du bourbier infernal, lot quotidien de l'infanterie, un triste apprentissage de l'anéantissement de masse contemplé dans les airs lors de la 1er guerre mondiale.

A cet immense charnier européen qui fit toutes forces confondues environ 9 millions de morts et 20 millions de blessés, il convient  de rattacher en 1915 le génocide arménien par le gouvernement des jeunes turcs profitant que la guerre empêchent les puissances européennes(France, Angleterre, Allemagne, Russie) de tenir leur engagement respectif de protection envers les arméniens de Turquie, soit 1 200 000 morts environ, la révolution russe en 1917 dont "le livre noir du communisme" fait le triste bilan des milliers de morts par exécution ou suite des déportations ou par famine notamment  en Ukraine où le bilan fut le plus lourd("Holodomor", voir wikipedia, dans le Kouban entre 1932 et 1933, entre 2,5 et 5 millions de morts), famines évoquées par Hitler dans Mein Kamph et qui selon lui, fut à l'origine de sa haine du bolchevisme, fruit selon lui de la franc - maçonnerie et des juifs ce qui n'empêchera pas Goering d'être le "bourreau de l'Ukraine", la réduisant au servage et l'affamant(8 millions de morts en Ukraine au cours de la 2sde guerre mondiale), alors que des Ukrainiens acceuillirent les nazis en libérateur du régime stalinien et s'enrolèrent volontairement dans l'armée allemande, et enfin, en 1918 la grippe espagnole, pandémie mondiale dont la mortalité est estimée de 50 à 100 millions de morts, tuant notamment une population jeune, favorisée probablement par les mouvements des troupes et l'épuisement physique, l'exposition aux intempéries, la promiscuité, liée à la guerre.

 

Le père fondateur des témoins de Jéhova, Charles Taze Russel vit en 1914 "la fin de toutes les institutions et prévoyait "Armaguedon" pour 1918(destruction divine du monde). Si 1914 n'aboutit pas à un cataclysme divin, ce fut cependant l'année du début de l'histoire de la lutte fraticide des nations européennes qui assura leur déclin, notamment avec la décolonisation après la 2sde guerre mondiale(qui découle de la 1ere), et l'émergence d'un nouveau dominant de la civilisation occidentale après la 2sde guerre mondiale: les USA et la puissance de l'impérialisme soviétique sous la dictature de Staline, car l'humiliation et la misère des "endurcis" allemands de la première guerre mondiale, le communisme émergeant en pleine guerre, et grâce à la guerre en 1917, furent les instruments de la mise en place de la 2sde guerre mondiale.

Alors si la première guerre mondiale accoucha de la 2sde guerre mondiale, qui sont les responsables d'une telle sanglante politique? Et bien, il semble qu'il y eu essentiellement un seul homme: Guillaume II, kaiser de l'Allemagne en 1914, animé d'une féroce volonté de guerre née d'une ambition avant tout vaniteuse: être le kaiser incontesté d'une grande Allemagne qui après s'être approprié en 1970 de l'Alsace et de la Lorraine, rêvait d'un grand empire coloniale, et pour cela, abattre la France semblait le plus sûr moyen; d'autre part la seule proposition de paix au cours de ce sanglant conflit par cet impitoyable conquérant s'accompagnait pour la France de renoncer au Nord de la France! En France, une génération fut sacrifiée pour que les français échappent à "l'ogre allemand". Et les liens de parenté entre souverain allemand et anglais n'empêchèrent pas le bain de sang! Mais Guillaume II n'imagina certainement pas les terribles conséquences de cette guerre, il fut aspiré dans la spirale infernale de la machine de guerre qu'il lança mais bien incapable d'arrêter avant qu'il ne fut trop tard, trop tard pour les millions de morts ou blessés, trop tard pour l'Allemagne, et bien incapable de voir que du désastre de la défaite pour l'Allemagne allait naître les germes d'une 2sde guerre mondiale encore plus sanglante, vidant l'Europe des forces vives de sa jeunesse.

Alors dans l'actuel conflit opposant les Ukrainiens "de souche" aux "pro - russes" demandons nous si parmi les protagonistes il n'y a pas un nouveau "Guillaume 1er" dont l'esprit guerrier entraînerait un conflit ne profitant ni à l'Ukraine, ni à la Russie, ni à l'Europe; mais simplement un peu plus de désordre dans le chaos de ce monde, et l'émergence d'un nouveau géant au dessus des autres: la Chine par exemple. La politique des "blocs" créant l'affrontement des géants ne doit plus avoir cours. Peut être faut il remettre un peu "d'ordre" dans le désordre des déportations communistes, peut être des pro- russes devraient -ils être encouragés à migrer en Russie, et des populations d'origine ukrainienne vivant dans les républiques russes pourraient être encourager à migrer en Ukraine? 

Peut être la Russie européenne jusqu'à l'Oural devrait - elle participer à "l'Europe des nations", tandis que l'essor économique des républiques d'extrême orient russes pourrait bénéficier  d'une migration humaine et de capitaux en provenance du Japon, terre, ô combien en péril compte tenu du haut risque sismique, de Tsunami(jusqu'à l'immersion presque complète) et volcanique?(voir catégorie géopolitique bâtir un monde viable).                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Mais le drame de l'Ukraine ne s'acheva pas avec les déportations sous le régime soviétique et la grande famine de 1932 - 1933, c'est sur ce peuple martyr que s'abattit la 1ère grande catastrophe nucléaire meurtrière, celle dite de "Tchernobyl" et qui empoisonna la terre céréalière d'Ukraine. Dans ce drame, 600 000 "liquidateurs" furent ce jour les hérosde toute l'Europe! Ils étaient russes, ukrainiens, bielorusses, unis contre la mort radioactive, alors, en respect pour leur mémoire, la fraternité slave ne saurait voir couler le sang. Et nul doute, que si l'Ukraine s'éloigne de la Russie, l'Europe devra aider l'Ukraine à continuer à assumer la charge de Tchernobyl y compris sur le plan financier et la volonté de l'Ukraine de réexploiter sa terre agricole, n'enchantera guère les partisans du "manger sain" en Europe. 

 

-précédemment: Ukraine: à contre courant des courants politiques?

Partager cet article

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages