Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 17:41

Décidément le bilan négatif de l'Europe ne cesse de s'alourdir:

  • Désenchantement économique, voir ruine, surtout pour la Grèce et l'Irlande
  • Paysans français se plaignant du "dictat" de Bruxelle
  • Peuple suisse qui mit toujours son honneur a gardé sa liberté découlant de sa neutralité et qui aujourd'hui pour quelques accords avec l'Europe se voit soumis à un chantage honteux sur l'avenir de ses étudiants afin que règne là bas aussi le métissage internationale brisant la solidarité identitaire d'un peuple et que pagaille et désordre, violences inter ethnique ou confessionnelle règnant aussi bien aux USA, dans l'ex URSS, en Europe, en Asie ou en Afrique, puissent s'installer aussi sur ce petit bout de terre. Peuple suisse, un des rares pays où le mot "démocratie " ait encore un sens(et contrairement à la France) ne te plie pas devant l'Europe comme l'esclave devant son maître. Incapable de faire sentir sa force face à la Russie, l'Europe cherche t-elle à exister en dominant la Suisse, mais qu'elle prenne garde et se souvienne de l'histoire de David et Goliath...
  • Exacerbation de la haine entre les peuples entre ukrainiens européens et russophones d'Ukraine du sud ou de Crimée avec pour conséquence une tension entre l'Europe et la Russie. C'est sur ce dernier point d'actualité dramatique que je voudrai vous entretenir.

 

- La révolte de Kiev contre le pouvoir russophone n'a pas dû contrarier Poutine, président de "toutes les Russies". Sans doute se réjouissait - il en pensant que le sud russophone et la Crimée ne suivraient pas dans la  majorité de sa population, ce qui lui donnerait prétexte à récupérer la Crimée, "cadeau de la Russie" à l'Ukraine en 1951 sous le régime des soviets. Il n'est donc pas surprenant que suite au "divorce" Ukraine - Russie, la Russie reprenne la Crimée.

Mais plutôt que de poursuivre des politiques menant à de monstrueuses pagailles parce que dans la politique, mot grec signifiant "vie de la cité", ne s'occupe plus précisément de la "vie" des peuples, de leur droit à s'épanouir librement dans la culture qu'il désire exprimer.

 

- Alors ne serait-il pas temps de profiter de cette crise pour commencer à organiser un monde plus serein, plus humain et respectueux de tous?Car la ruine des uns est source de crise internationnale qui entraînera le malheur des autres. Je reconnais donc les prégoratives de la Russie sur la Crimée, mais pourquoi toujours cette politique "des blocs" d'union pour mieux détruire, pourquoi ne pas en profiter pour organiser un pont entre l'Europe et la Russie dans un esprit de paix tel que les jeux olympiques récents nous y invitent?

Une partie de la Russie pourrait continuer une politique de rapprochement avec l'Europe continentale dont elle fait partie jusqu'à l'Oural (lire: Ukraine: à contre courant des courants politiques? ) , et les Russies cotière de la mer Noire pourrait insérer une union de la mer noire, comprenant la Crimée qui serait autonome, le sud de l'Ukraine russophone, la Roumanie, Bulgarie, Georgie, les régions cotières de la Turquie. Intérêts:

  • économie des transports par une union de la mer noire privilégiant les transports maritimes,
  • règlement de tragédies humaines: d'un coté le nord de la Turquie subit une immigration arménienne souvent illégale, et d'autre part il existe toujours en Roumanie, en Russie, une diaspora des tatars de Crimée. L'histoire montre que l'unité culturelle est garante de paix sociale. Une politique faite par une Union de la mer Noire aidant les tatars à s'installer dans le nord de la Turquie et les arméniens en Russie ou Crimée ou Ukraine russophone, ne favoriserait -elle pas la paix et le bonheur social?

Pour sortir de la violence criminelle politique, il est urgent que les gouvernants comprennent que le bonheur des peuples résident dans le libre arbitre sans voisinnage imposé, qu'il est important de s'occuper du bonheur des peuples autant que de l'économie car l'un ne va pas sans l'autre et que les guerres ne sont qu'une conséquence d'une incapacité des politiques à s'organiser sur le plan internationnal.

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 19:48

Lettre ouverte à tous les religieux, et tout particulièrement au vicaire du Christ pour les catholiques, le Pape François, que le contrôle des naissances soit aussi un sujet de réflexion dans le grand mouvement de réforme de l'église qu'il lance:

En effet, le Pape a fait la déclaration suivante:

  • Les prêtres pourraient être autoriser à se marier
  • Compassion pour les homosexuels, les divorcés, les femmes ayant avortées et repentantes.

- Le mariage des prêtres est normal, après les scandales liés à la pédophilie ayant secoué l'église ces dernières années, mais également pour arrêter l'hémorragie des vocations liée au célibat des prêtres.Jésus ne déclara t-il pas: "il y en a qui se font eunnuques pour servir Dieu, et ceux qui sont eunnuques de naissance ne servent pas Dieu. Comprennes qui pourra!

Espérons également que les femmes pourront être ordonné prêtre!

- Compassion ne veut pas dire acceptation, il faut lutter contre toutes les conditionnements pouvant conduire à l'homosexualité, notamment viol d'un mineur mâle comme cela a pu être constaté fréquemment chez les enfants des rues en prison avec des adultes. N'oublions pas que la "compassion" de Jésus a ses limites, lui qui à qui l'on attribue cette parole: "mieux vaux couper une branche que de laisser pourrir l'arbre", signifiant par là qu'il vaux mieux chasser un individu corrompu plutôt que de voir corrompu toute la communauté

. La compassion pour les homosexuels, c'est aussi ne pas les considérer comme irrémédiablement incapable de former un couple reproductif, et que ceux qui veulent retrouver une sexualité physiologique mérite d'être aidé.

_ Quant aux divorcés, ils peuvent aussi avoir divorcé parce qu'ils ont  voulu retrouver un amour à la fois charnel et d'esprit comme le recommande Jésus, bien que Jésus recommande aux hommes de ne pas divorcer mais il s'agissait surtout de protéger la femme pour qui, une répudation signifiait une vie de mendiante, et à cette époque la dépendance des femmes du père ou du mari, leur interdisait le divorce. Ainsi quand Jésus dénonce le divorce alors que la loi de Moïse autorise la répudiation, il explique que "la répudiation leur a été accordé à cause de leur dureté de coeur", c'est à dire pour éviter la maltraitance, voir la mort, pour une épouse dont un mari ne veut plus. La fidélité entre les époux semble donc avant tout être une solidarité, notamment matérielle, entre époux; même quand il n' y a plus de relations amoureuses. Quand St Paul recommande aux époux de vivre comme frère et soeur, c'est sans doute à cela qu'il fait allusion.

  - pour les femmes ayant avortées, le problème devrait être anecdotique. Pour cela il faut une meilleur information sur l'implant tubaire qui permet de stériliser en bouchant les trompes utérines en passant par voie vaginale. C'est d'ailleurs ce procédé qui semble le mieux indiqué pour aborder le délicat paragraphe suivant:

 

 

  -Mais il y a un enjeu de société bien plus important sur lequel il faut se pencher: le contrôle des naissances:

 

Au nom de la Vie, je plaide pour le contrôle des naissances:

  • Chaque être humain capable d'assurer une descendance, religieux compris, a le droit et se doit d'assurer une descendance, surtout s'il n'a pas de fratrie. Le célibat en Europe a favorisé l'essor de la civilisation occidentale: beaucoups de bras pour travailler la terre, instruire les enfants, bien des religieux ont fait don de leur personne et ont ainsi lutter contre la famine, secourus les orphelins et indigents. Ce fut une façon de contrôler les naissances à l'échelle d'une population sous des climats aux hivers rudes. Ce fut nécessaire, la déforestation  en France fut très importante en France notamment, et entraînant un lessivage trop important des sols, fut peut être la cause d'une eutrophisation des rivières et une baisse de la pêche majeur, engendrant des carences protéïque dans la classe paysanne. Il faudra attendre Napoléon trois pour que le domaine forestier reprenne ses droits et progresse. Mais en Orient, les chrétiens furent submergés par la masse musulmane car l'Islam encouragea la polygamie et les religieux se mariaient. Du point de vue biologique, pour protéger notre patrimoine génétique, il est capital d'en assurer la diversité, un maximum d'individus doit transmettre ses gènes , plutôt qu'un nombre restreint mais prolifique. Le meilleure moyen de se protéger des mutations par la biodiversité, et pour le croyant de notre temps assurer la résurection génétique de chacun. Le code génétique humain comporte 25000 gènes, seulement 1°/° nous différencie du chimpanzé, soit environ 250 gènes, un grand nombre sont encore commun aux individus d'un même type raciale, si bien que le nombre de gènes correspondant à la spécificité individuelle doit être assez réduit. Quant au célibataire sans enfant, qu'il se rassure, leur gènes se retrouvent dans la fratrie ou cousinage, si bien qu'il n'est pas rare qu'un individu ressemble plus à son oncle ou tante qu'à ses parents.
  • Compte tenu de la progression exponentielle des populations, dans le contexte actuelle de transition énergétique et d'épuisement des ressources minières et parfois alimentaire, le chiffre de 2 enfants par couple semble idéale.
  • Nous sommes sous la menace d'un cataclysme écologique, Comme le roi Midas qui mourut de faim en transformant tout ce qu'il touchait en or, l'appétit énergivore gargantuesque des pays "riches" et l'accroissement de consommation de pays asiatique dont la Chine, la progression affolante de la population africaine, nous fait dévorer notre planète comme les termites un Chalet en bois.
  • La caldeira de Yellow stone est toujours active, et le plancher terrestre bien mince, une explosion majeure, pourrait provoquer un hiver nucléaire et la ruine agricole des terres de l'hémisphère nord pour plusieurs années. Dans ce cas de figure, famine et malnutrition feront exploser les épidémies. Hors plus une population est nombreuses, plus une épidémie se propagera aisément en son sein. C'est pourquoi je pense qu'un tel cataclysme serait une menace pour l'existence même de l'humanité. N'oublions pas que la paléo - histoire nous apprend que lors des cycles de grandes extinctions, ce sont les espèces dominantes qui disparaissent  en premier. La seule politique pouvant nous sauver est celle qe Joseph conseilla à Pharaon alerté par un rêve qui selon Joseph était un avertissement divin d'une proche famine: stocker des céréales, alors que les stocks mondiaux sont très bas comparativement à la population. Cela ne sera possible que si l'on régule les naissances, l'implant tubaire, là encore semble la solution. C'est pourquoi qu'il conviendrait d'arrêter une migration sud - nord méditerranéenne, vers des régions froides et énergivores, de lutter contre la désertification, et de tenter au niveau de l'ONU d'un accord limitant à 4 le nombre d'enfant par femme, avec pose d'un implant tubaire après accouchement du 4e, voir 3e selon des décisions locales dans des villes surpeuplées et fortement polluantes.

- Et si certains y voient une attitude contraire à la volonté divine qui serait de proliférer, alors qu'ils ne s'opposent pas non plus à la loi de la mort, laissons la sélection naturelle opérée, renonçons à la médecine, laissons les guerres saigner les peuples qui s'entretueront pour boire et manger.

Je ne prône pas le contrôle des naissances par plaisir, je suis certainement une des rares femmes intellectuelles et qui pourtant aurait aimé avoir 4 à 6 enfants au lieu de 3! Je le dis car ce n'est pas choisir de s'opposer à la vie, c'est au contraire, choisir de la différer pour survivre, espèce humaine et autres espèces mammifères que notre pollution et prolifération menacent .

lire également: Le contrôle des naissances doit remplacer les sacrifices humains.

La religion des partisans de la Vie: l'écolo-babisme(nouveau lien fin d'article)

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 17:52

link France 5 le mythe de l'Eldorado.

 

Documentaire passionnant et émouvant! Une vraie enquête scientifique qui nous fait découvrir ce qui était le paradis pour un peuple primaire(j'entends par là une civilisation ancestrale basé sur la satisfaction des besoins primaires, notamment se nourrir): une source de sel qui permet de conserver des aliments(viande notamment) et a une valeur commercial d'échanges avec d'autre tributs. D'autre part j'ai été très intéressé par le rituel religieux qui évoque de manière troublante une démarche spirituelle commune à des civilisations ancestrales. A savoir l'adoration du soleil comme source de vie et de mort, les manifestations de volcanisme interprétées comme des manifestation divines, et le lien entre le soleil et les forces souterraines(volcanisme): barque solaire chez les égyptiens qui la nuit dompte les forces souterraines, disparaissant sous terre à l'ouest et ressortant de terre à l'est, de même dans les tablettes de Gilgamesh à Summer, où le soleil "sort de terre" et cette sortie dont la description évoque un volcan en activité ou lac de lave. De même, les récits bibliques sont remplis de description évoquant fortement des manifestations sismiques, et l'association de Jésus au soleil et ses douze apôtres comme les douze heures solaires. Quand à l'enfouissement de statuette en or dans les foyers de cette cité indienne, on le retrouve avec les descriptions des statuettes de dieux "domestiques" dans les foyers des hébreux dans le livre de la genèse.(thépharims, notamment ceux que dérobent Rachel, épouse de Jacob, à son père, avant de s'enfuir avec Jacob). Hors ce lac de montagne dans un creux parfaitement circulaire au sommet, n'est pas sans évoquer un lac au sein d'un cratère volcanique. Il serait intéressant de savoir si c'est le cas, où si ses indiens ont connu des sites volcaniques ailleurs au cours d'une migration auxquels ils assimilent leur montagne.

On comprend mieux le sens de ce cérémonial de l'or: des statuettes enfouis dans les foyers jouant le rôle de "thépharim", pour protéger le foyer de la colère du Dieu de feu, soleil ou volcan, et les offrandes en or dans ce lac pour éviter la colère divine destructrice, le chef soupoudré d'or "Eldorado", assimilé au fils du roi soleil, et réclamant sa protection. Ces offrandes montraient des moeurs plus douces qu'une civilisation secondaire(sophistifications culturelles religieuses, architecturales, politique étatique ambitieuse..) comme les aztèques ou Maya sacrifiant au soleil un grand nombre de vie humaine.
lire:

link http://www.mariejeannejourdan.com/pages/LEternel_Dieu_des_Hebreux_et_Seth_Dieu_des_egyptiens_le_meme_caractere_volcanique--1894659.html

 

La lignée du roi Midas au temps présent.

 

Quand évolution psychologique, histoire et religion ne font qu'un

 

L'épopée de Gilgamesh rapportée par les tablettes sumérienne du 3eme Millénaire avant J.C, semble avoir inspiré le livre de la génèse biblique.

 

Quand mythes et légendes ne sont peut être que résurgence d'une mémoire inconsciente ancestral

 

Histoire de Satan qui devint le Diable.

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 22:04

En février 2012, j'écrivais l'article ci dessous, depuis rien ou presque n'a changé:

- à une moindre échelle la Syrie semble atteinte de la même folie meurtrière qui fit que la Turquie massacra les arméniens, se privant ainsi d'une population laborieuse artisanale et agricole qui fit de la Turquie un pays qui malgré des réformes audacieuses ne put atteindre à cette époque le niveau économique des autres pays d'Europe, la même erreur fatale à l' Espagne qui au moyen âge chassa les juifs d'Espagne qui se réfugièrent en Turquie pour la plupart, l'Espagne y perdit un savoir faire artisanale et un capital intellectuelle, assit son économie sur le pillage des matières premières de ses colonies d'Amérique tandis que l'Europe du Nord dévelloppait un capital industriel.

La seconde guerre mondiale fut la guerre des paricides et fraticides, l'élimination des juifs d'Europe dont une grande partie migra aux USA, une guerre qui mit face à face les deux plus grandes puissances économiques et militaires mondiales: la France et l'Allemagne et qui pour la 3e fois fit changer de continents la suprématie civilisationnelle occidentale: civilisation qui naquit sur le pourtour méditerranéen, puis se déplaça plus au nord vers l'Europe pour être acquise par les U.S.A par l'orgueilleuse bêtise des européens fachistes ou communistes.

Dans une guerre, il y a toujours deux perdants et dans les deux camps on pleure ses morts. Entre les chiites de Bassar Al Assad et les sunnites, c'est la guerre de suprématie et quelque soit le vainqueur, il restera un pays exhangue à reconstruire, restera à savoir si la crise économique actuelle permettra cette reconstruction.

Dans la situation actuelle trois pays pourraient avoir une action médiatrice entre les belligérants:

- L'Iran, mise au banc des nations, traité " d'état voyou" par le précédent président des U.S.A, elle pourrait avoir là une action pacifiante qui lui ferait regagner sa place civilisatrice influente qui fut la sienne dans les temps antiques.

Ce pourrait être la seule retraite envisageable pour le clan de Bachar El Assad, une possibilité de partir avec une certaine fortune investie en Iran.

- L'Iran pourrait être la garante de la sécurité des chiites syrien, les pays arabes celle des sunnites, tandis qu'Israël et la Turquie travailleraient à la mise en place de la fédération du Proche - Orient tel que le préconise ecolobabisme.com:

  • Une union pour lutter contre la désertification méditerranéenne pour laquelle l'ancienneté de la civilisation dans cette région est corrélé à l' expansion des déserts: abattage des forêts de cèdres(voir les tablettes sumériennes épopée de Gilgamesh) pour la marine, élevage de caprins dans des régions à pluviométrie très irrégulière, erreur dans l'irrrigation de cultures céréalières aboutissant à une évaporation intense et une salinité des sols, surpopulation...La fédération du Proche - Orient devrait comprendre la Syrie, Israël, la Palestine, le Liban, Chypre. Elle serait une belle unité civilisationelle qui rappelerait l'histoire légendaire du royaume de David. Ses deux premiers travaux d'Hercule pourrait être un canal unissant la mer Rouge et la mer Morte voir jusqu'à la Méditerranée, et un plan de désertification en Syrie.
  •  les bénéfices de ces travaux retombant bien entendu sur toute la fédération dont le président serait membre de l' Union méditerranéenne.
  • L'urgence d'une stabilisation méditerranéenne et du retour de cette région à un haut niveau civilisationnel est renforcé par la forte probabilité de voir un jour toutes les terres agricoles de l'hémisphère Nord menacées par l'explosion de la Caldeira de Yellowstone.

 

 

article de février 2012:

Entre Bachar Al Assad et ses opposants c'est une lutte qui ne finira que faute de combattants si un des deux adversaires arrivent à dominer l'autre complètement. La Chine et la Russie ne peuvent guère le désavouer sans désavouer une méthode de "pacification" qui fut aussi celle de la Chine au Tibet ou de la Russie en Tchéchénie...

-Et quelque soit l'issue, ce sera une tragédie, soit une révolution matée dans le sang, soit une révolution victorieuse dont on peut craindre qu'elle verse à son tour le sang des fidèles de Bachar Al Assad. Quant à ce dernier, la mort doit lui sembler plus douce que le sort de Khadafi et les siens ou de Moubarak et ses fils.

 

 

En ce qui me concerne, je plaide pour une solution qui ARRETE l'effusion de sang et garantisse la vie de tous.

Là encore je prône la philosophie développer dans ecolobabisme.com, celle qui fit la grandeur de la France bien plus par l'habileté diplomatique de ses rois que la violence qui fit que le roi en ïle de France parvint à gouverner de puissants féodaux.

Que les musulmans acceptent comme arbitre entre eux un homme habile ayant le sens de l'état, appartenant à la communauté la plus pacifique, très minoritaire et donc pas en mesure de persécuter une autre communauté: celle des chrétiens orthodoxes. Cette communauté est elle même fractionnée en diverses églises, et la paix retrouvée elle pourra oeuvrer à la renaissance d'un nouvel âge d'or, d'un nouveau empire du roi David(qui s'étendait semble t-il jusqu'en Syrie), celui de l'Union du Proche Orient tel que le préconise ecolobabisme.com(lien: UNION DU PROCHE ORIENT selon le roman )

 

Cette Terre fut celle des chrétiens orthodoxes qui en sont les véritables indigènes, et si les musulmans s'en étaient tenu aux ambitions de leur prophète, ils se seraient limités à un territoire entre le Nil et l'Euphrate, puisque tel fut la promesse faite à Abraham et puisque Mahomet s'en réclamait l'héritier.

L'histoire en a décidé autrement, alors disont simplement que les peuples islamiques étendent leur domination entre le Nil et L'Euphrate et que les vrais musulmans sont aussi chrétiens dans le sens où musulman signifie "celui qui fait la volonté de Dieu"  et que Mahomet, leur guide, "un homme de la tribu de Quraïch, se réclama de Jésus qui selon le Coran était "un homme parfait" . Et que les chrétiens qui s'appliquent à faire la volonté de Dieu sont donc aussi, "des musulmans" qui suivent leur propre rite.

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 23:42

 

 

Récemment, Daniel Hamich révèle au public francophone sur le site "observatoire de la christianophobie" une vidéo où l'on voit un apostat, c'est à dire un musulman qui abandonne sa religion, dans le cas présent pour le christianisme orthodoxe, égorgé puis décapité au couteau par un furieux de l'Islam tandis qu'un autre fou furieux psalmodie des injures sur ces chrétiens jugés comme païens car croyant à la "sainte trinité" expression pour eux d'une forme de polythéïsme.

 

Ce mépris de la vie me révulse, il est temps de « parler honnêtement » des religions et d’agir efficacement contre la propagation de l’obscurantisme et le despotisme des incultes.


1/Lisons tous le Coran et rappelons à ceux qui agissent en son nom que:
- Mahomet se réclame de « la lignée des prophètes issus d’Abraham », « le dernier », et donc « l’héritier de la promesse à Abraham ».La bible est pour lui sacrée, témoignage des actions des communautés qui l’on précédés, les musulmans n’ont pas à les juger, car c’est de leur actes propres que Dieu les jugera, ces communautés ont agi par le passé et c’est Dieu seul qui les juge.
- L’Islam à l’origine est bien plus un mouvement politique qu’une religion. La promesse pour les descendants d’Abraham est l’établissement d’un royaume de Dieu sur des terres situées entre le Nil et l’Euphrate(voir livre biblique de la genèse). A l’origine, Mahomet invite les « croyants » à se tourner vers Jérusalem, mais les juifs ne le reconnaisse pas, il décide donc de choisir la Mecque. A cette époque, un grand nombre de communautés chrétiennes deviennent dissidentes vis à vis de Byzance, siège du pouvoir romain impérial dont le christianisme est religion d’état et l’empereur chef des croyants et se considère comme le suzerain du Pape en occident, alors que ce dernier revendique l’autorité suprême.Mahomet prend part au querelles de son temps, le dogme qu’il proclame est d’inspiration chrétienne de la secte nestorienne, très répandue à cette époque, et la seule qui sera dispensé de verser « la dîme » car Mahomet fit alliance avec elle. Il réfute l’autorité et du Pape(refus de la croyance en la « sainte trinité »)et de l’empereur(le pouvoir impérial lui apparait comme corrompu. L’Islam instaure donc une « administration » nouvelle, la mosquée doit être construite en terre d’Islam, c’est à dire sous administration islamique.Lors de la conquête de l’Egypte, il rassure les autorités religieuses, les assurent qu’il partage le même respect que les chrétiens concernant Jésus(un homme parfait sur qui est descendu le verbe de Dieu, né d’une vierge, une femme parfaite)et sa mère Marie.
Mahomet, refuse d’être déifié, il dit être un homme de la tribu de Quraïch, qui juge selon LES USAGES DE SON TEMPS. Il a un rôle de chef d’une nouvelle communauté qui s’unit et refuse l’autorité romaine.
Selon le Coran,ce jeune homme n’aurait pas dû être jugé comme apostat tout simplement parce qu’il n’aurait pas dû être musulman, l’autorité de l’Islam ne devant s’imposer qu’entre le Nil et l’Euphrate. D'autre part l'accusation de polythéïsme du fait de la croyance en la sainte trinité dans le Coran concerne les catholiques et non les chrétiens d'orient qui ne partageaient pas tous cette croyance, encore faudrait - il connaître l'appartenance communautaire exacte  de ce jeune chrétien. Mais des musulmans "modernes" ne devraient pas considérer la croyance en la sainte trinité comme une croyance païenne en 3 dieux mais bien l'expression de trois aspects du divin, de la même manière qu'une femme moderne peut à la fois être mère protectrice, une professionnelle reconnue par ses égaux des deux sexes, et s'engager dans le domaine associatif ou politique, trois aspects donc. Si l'homme a été conçu à l'image de Dieu, Dieu ne peut-il donc également présenter trois aspects?
Dans le Coran il est écrit que si la poésie peut être apprécié, l’étude des sciences est d’un intérêt supérieur.
Hors l’Islam, tout comme le Judaïsme ou diverses religions chrétiennes, encourage des croyances d’un autre âge. Depuis Mahomet, les progrès de la science sont fulgurants, nous sommes dans un autre monde, les usages du temps de Mahomet, ne peuvent donc pas être ceux de notre temps.

 

Nous sommes dans un monde où existe internet, un monde de la pensée planétaire, et donc dans ce monde, la force spirituelle qui doit le diriger est sur ecolobabisme.com, lire sur ce site « l’écolobabisme la religion des partisans de la vie », une force de solidarité qui pourra nous permettre de faire face à un cataclysme écologique planétaire. Lire également dans catégorie histoire et religion, la vie de Jésus, articles sur le Coran ou sur les évangiles, les calendriers écolobabistes.

2/ Quand régulièrement depuis des siècles les chrétiens d'Orient sont victimes de podromes à l'identique des juifs en occidents jusqu'à la seconde guerre mondiale, et que dans le même temps des migrants musulmans provoquent la laïcité française en priant dans les rues en masse, je me prend à rêver de ce qu'il adviendrait si on avait un état fort qui sait se faire respecter: nul doute qu'ils auraient été tous arrêtés manu-militari et expédié scéance tenante dans les pays égorgeurs de chrétiens et nos portes ouvertes à ces vrais réfugiés politiques que représentent ces chrétiens d'Orient persécutés. Un hébergement provisoire puisque le projet écolobabiste est de viabiliser des zones désertiques(Saharienne ou en Egypte) qui pourraient les acceuillir.

 

lire:1/ La religion des partisans de la Vie: l'écolo-babisme

 

       2/Pour une politique écologique et humaniste

 

 

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 10:25

Le conseil constitutionel a rejeté le texte de loi permettant de poursuivre en France des auteurs de la négation du génocide arménien, actuellement donc, seule la négation du génocide juif constitue un délit.

Pourtant moi je vous dis, vous les arméniens qui vous êtes battus pour la mémoire des vôtres, VOUS AVEZ GAGNE!

En rejetant ce texte, le sénat sous la pression de la Turquie, a capitulé comme Pétain face aux allemands mais de la même manière que la France de Vichy permit de desserrer l'étau allemand, cette capitulation du sénat a permis de montrer aux actualités télévisées des images du génocide à toute la France et aux migrants turcs en France qui parlent mieux et convainquent mieux que ne le feraient n'importe quelle loi!

 

- Il ne vous reste plus qu'à combattre les mensonges ou ignorances divulguées sur ce sujet comme la réponse absurde d'un journaliste à la question "pourquoi un traitement différent du génocide juif où là la liberté d'expression n'est pas invoqué pour punir le négationisme?" et qui fut: "c'est différent la France est directement impliquée dans la shoa."

 

Et bien précisément NON!

La France, tout comme les autres grandes puissances européennes que furent l'Angleterre, la Russie, l'Allemagne était liée par le traité de Berlin de 1878 dont l'article 61 stipulait l'engagement pris par ces puissances à protéger la minorité arménienne en Turquie.

 

En effet le génocide des arméniens qui eut lieu en 1915  sous le régime laïque des "jeunes turcs" n'est que la poursuite d'une politique d'extermination déjà engagée par le dernier des sultans "Abdul Hamid" surnommé le sultan rouge en raison de sa politique sanguinaire:

extrait du livre "Arméniens, histoire d'un génocide" par Yves Ternon  éd du seuil: PourAbdul Hamid tant qu'il y aura des arméniens, il y aura prétexte et risque d'ingérence des puissances européennes qui se sont engagées à protéger ces derniers par l'article 61 du traité de Berlin de 1878 article 61; .... Au début de 1891, il confie au professeur hongrois Vambéry: "je vous affirme que je ne vais pas tarder à  mettre les arméniens aux pas...Deux jours plus tard, sous prétexte de défendre les frontières en Asie mineure, un irradié impérial décrète la formation d'une force régulière de cavalerie Kurde, l'hamidié, destiné en fait à la répression des arméniens. Le commandement est assuré par l'armée régulière, les grades subalternes sont réservés aux chefs de tribus ou de bandes ou brigands célèbres. Bientôt dans toutes les grandes villes on voit affluer des kurdes. Seuls les chefs reçoivent une solde..., ce qui sous entend que les hommes de troupe n'auront que le produit de leur pillage...Il est impossible de dénombrer le nombre de victimes, les kurdes déclarent ouvertement qu'ils sont là pour détruire les arméniens et qu'on leur a garantie qu'ils ne répondront pas devant les tribunaux: vols, viols, torture, meurtre, conversion forcée sont impunis...La vie rurale arménienne est menacée de disparition. L'appel aux puissances européennes a révélé la limite de leur compassion et les priorités de l'économie et de la politique. Les arméniens savent qu'ils ne peuvent compter que sur eux même.

Paul Cambron, ambassadeur de France, déclarera: "à force de dire aux arméniens qu'ils complotaient, les arméniens ont finis par comploter, à force de leur dire que l'Arménie n'existait pas, ils ont fini par  croire à son existence, et ainsi en quelques années des sociétés secrètes se sont organisées, qui ont exploité, en faveur de leur propagande, les vices et les défauts de l'administration turque, et qui ont répandu, à travers toute l'Arménie l'idée du réveil national.

Yves Ternon nous décrit les massacres systématiques des arméniens, vilayet par vilayet , durant les années 1895 et 1896.

"Devant un faisceau de preuves ausii accablant transmises par ses ambassades, aucun gouvernement ne peut ignorer les évènements qui se sont déroulés sous les yeux de ses représentants..; En dépit de la pression d'une opinion publique horrifiée par les massacres d'Arménie, les gouvernements français et anglais les plus favorables cependant à la cause arménienne, préfèrent poursuivre la politique d'intégrité de l'empire ottoman qui a été jusque là leir règle d'or et déclarer la question arménienne insoluble. L'Europe tutrice qui se (jugeait) suffisament armée pour faire rentrer à coups de canon les créances en souffrances à Constantinople (s'estima) impuissante devant l'égorgement de 300 000 sujets du sultan." - Anatole France-

....On peut estimer que plus de 200 0000 personnes périrent au cours de ces massacres. A ce chiffre il faut ajouter l'estimation d'environ 100 0000 conversions forcées et 100 000 jeunes filles ou femmes enlevées et maintenues dans des harems. Yves Ternon dénombre 184 000 arméniens qui prendront le chemin de l'exil, et la Porte refusera à des milliers de réfugiés arméniens en Russie le droit de rentrer chez eux., ... 2500 villages sont détruits.

En dépit de la précarité de sa situation économique, de la ruine de son agriculture, de son artisanat et de son commerce, ce qui constitue un véritable suicide pour l'empire ottoman déjà acculé à la banqueroute, le peuple arménien se relève... De leur refuge dans les montagnes, les survivants retournent peu à peu à leur foyer détruit et reprennent le travail. En Europe on ouvre des souscriptions, mais cette aide pourtant faible, donnent aux fonctionnaires ottomans l'occasion de nouvelles extorsions et de nouveaux outrages.

 

...Mais ce n'est pas le monstrueux despote Abdu Hamid qui rayera définitivement de la carte des nations l'Arménie orientale, berceau du christianisme(premier royaume a choisir le christianisme comme religion officielle), mais le gouvernement de ceux qu'on appellera "les jeunes turcs", fondateurs de la Turquie laïque qui se voulait démocrate.

Un mouvement révolutionnaire, celui des "jeunes turcs" auquel naïvement les arméniens vont soutenir activement la lutte armée va renverser le despotisme du sultan. Mais les puissances étrangères exploitent la crise ottomane et, lorsque en octobre 1908 la Bulgarie proclame son indépendance, la Crète son rattachement à la Grèce, et que l'Autriche annexe la Bosnie Herzégovine, elles laissent faire. En quelques mois, le gouvernement issu des jeunes turcs perd plus de territoires qu'Abdul Hamid en trente ans alors que cette révolution devait empécher le démembrement.

 

De ce constat, est né la volonté des jeunes turcs d'extirper la communauté arménienne de la nation turque, et les jeunes turcs sont opposés à toute égalité de droit entre chrétien et musulman. Mais laissons Yves Ternon poursuivre son récit:

"Le 13 avril 1909, les turcs aidés des gendarmes attaquent les arméniens désarmés depuis l'amnistie. Au cours de ces journées, 200 villages sont anéantis, 10 000 à 20 000personnes sont assassinées...C'est la ruine économique de toute la Cilisie.

Mais c'est en 1915 qu'aura lieu la grande épuration ethnique, en pleine première guerre mondiale, tandis que la France et l'Allemagne s'enlisaient dans un combat monstrueux qui anéantissait toute une génération, les arméniens furent abandonnés à leurs bourreaux: sur 1 800 000 arméniens environ vivant dans l'empire ottoman, 1 200 000 moururent au cours de la déportation de février 1915 à l'été 1916 dont la moitié assassinée sur place.

 

Par contre, en 1940, quand Pétain s'engagea dans une collaboration avec l'Allemagne nazie, il fit une distinction entre juifs nationaux et juifs étrangers: En 1942 les juifs sont tenus de porter l'étoile jaune, mais le 16 juillet un accord est signé: les nazis acceptent de ne pas déporter les juifs français(en zone libre, mais en zone occupée il n'y avait pas d'accord évidemment) mais en échange la police française leur livrera les juifs étrangers ou naturalisés récemment:  13 000 juifs dont des juifs naturalisés français, seront déportés au cours d'une gigantesque rafle. Le pourcentage de juifs français exterminés serait de 26°/° alors que ce pourcentage atteint 90°/° en Allemagne, Autriche, Pays Balte, Pologne(Wikipedia). Cette politique explique sans doute ce pourcentage plus bas en France par rapport aux autres pays où rêgnait la terreur nazie.



  Mais revenons au génocide arménien: quand je fis un séjour en Turquie, selon notre guide, le "génocide" arménien se serait limiter selon lui à un massacre d'une dizaine de personnes, massacre pour lequel les autorités condamnèrent les auteurs!

Alors, arméniens, faites "d'une pierre deux coups" militer dans les rangs antinucléaires pour dire non à la politique de l'Autruche, la politique du "laisser faire, non au risque radioactif nucléaire qui tuent d'abords les jeunes générations, qui menace notre génome par le risque d'apparition de mutation autosomique dominante, alors que l'on sait que l'évolution est le fruit d'une sélection de mutations si faibles que leur effet ne se fait sentir que des millions d'années plus tard! DITES NON PARCE QU' ARMENIEN vous ne voulez courir le risque humanocide après avoir connu un génocide.

- Rejoignez la chaîne humaine entre Lyon et Avignon pour dire non au nucléaire, oui aux énergies renouvelables!

Chaine humaine dimanche 11 mars voir site greenpeace France; campagne climat ou campagne nucléaire

link

 

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 22:04

Entre Bachar Al Assad et ses opposants c'est une lutte qui ne finira que faute de combattants si un des deux adversaires arrivent à dominer l'autre complètement. La Chine et la Russie ne peuvent guère le désavouer sans désavouer une méthode de "pacification" qui fut aussi celle de la Chine au Tibet ou de la Russie en Tchéchénie...

-Et quelque soit l'issue, ce sera une tragédie, soit une révolution matée dans le sang, soit une révolution victorieuse dont on peut craindre qu'elle verse à son tour le sang des fidèles de Bachar Al Assad. Quant à ce dernier, la mort doit lui sembler plus douce que le sort de Khadafi et les siens ou de Moubarak et ses fils.

 

 

En ce qui me concerne, je plaide pour une solution qui ARRETE l'effusion de sang et garantisse la vie de tous.

Là encore je prône la philosophie développer dans ecolobabisme.com, celle qui fit la grandeur de la France bien plus par l'habileté diplomatique de ses rois que la violence qui fit que le roi en ïle de France parvint à gouverner de puissants féodaux.

Que les musulmans acceptent comme arbitre entre eux un homme habile ayant le sens de l'état, appartenant à la communauté la plus pacifique, très minoritaire et donc pas en mesure de persécuter une autre communauté: celle des chrétiens orthodoxes. Cette communauté est elle même fractionnée en diverses églises, et la paix retrouvée elle pourra oeuvrer à la renaissance d'un nouvel âge d'or, d'un nouveau empire du roi David(qui s'étendait semble t-il jusqu'en Syrie), celui de l'Union du Proche Orient tel que le préconise ecolobabisme.com(lien: UNION DU PROCHE ORIENT selon le roman )

 

Cette Terre fut celle des chrétiens orthodoxes qui en sont les véritables indigènes, et si les musulmans s'en étaient tenu aux ambitions de leur prophète, ils se seraient limités à un territoire entre le Nil et l'Euphrate, puisque tel fut la promesse faite à Abraham et puisque Mahomet s'en réclamait l'héritier.

L'histoire en a décidé autrement, alors disont simplement que les peuples islamiques étendent leur domination entre le Nil et L'Euphrate et que les vrais musulmans sont aussi chrétiens dans le sens où musulman signifie "celui qui fait la volonté de Dieu"  et que Mahomet, leur guide, "un homme de la tribu de Quraïch, se réclama de Jésus qui selon le Coran était "un homme parfait" . Et que les chrétiens qui s'appliquent à faire la volonté de Dieu sont donc aussi, "des musulmans" qui suivent leur propre rite.

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 08:35

Les élections présidentielles sont, dit-on, l'expression du peuple souverain qui choisit celui qui le dirigera.

C'était tout du moins vrai quand le peuple devait choisir un dirigeant dans un état fort où un candidat incarnait un mode de société bien définit, des choix politiques qu'il était à même de conduire.

- Mais que reste t-il du "peuple souverain" quand de l'état français la justice elle même ne dépend plus, soumise à des directives européennes, par exemple en ce qui concerne la peine de mort? En quoi la France est -elle encore "le pays des français" quand une migration clandestine reçoit "des papiers français", quand on propose le droit de vote des étrangers, quand on conteste votre droit à la propriété et que l'on conteste la fraternité républicaine en taxant de raciste celui qui veut vendre sa terre ou faire travailler de préférence  un concitoyen?

- Que reste t-il de "l'expression du peuple" quand les candidats sont des candidats de partis, eux même pouvant être dépendant de lobby financiers, cherchant l'appui de groupe organisé comme les francs maçons, et de toute façon coincés dans un mode de fonctionnement de société figé par des bornes internationales, barrant la route à un candidat qui aurait un projet de société original. Que reste t-il de "l' expression du peuple" quand un candidat comme Marine Lepen monte dans les sondages d'intention de vote, mais "rame" pour obtenir le soutien d'élus indispensable pour se présenter sur la liste électorale?

- Que dire d'un scrutin à deux tours qui détermine deux candidats, quand un troisième dans certains cas, aurait pu bénéficier d'un report de voix?

- Mais surtout, encore faut-il pour qu'une société avance, que le peuple soit instruit, ait un sentiment nationaliste pour qu'il travaille au bonheur des générations futures. Hélas cette générosité nationaliste fut exploitée dans des guerres monstrueuses qui firent le lit de l'individualisme, puis du mondialisme. L'exemple le plus frappant en ait le choix de la poursuite du nucléaire, le choix de ne pas protéger le patrimoine génétique de l'humanité, le choix d'enfants génétiquement mutilés avec une faible espérance de vie douloureuse, par crainte d'un retour à une vie plus rustique(ce que je ne crois pas à titre personnel si l'on mène une politique "écolo-babiste", mais que j'accepte plutôt que de faire courir de tels risques aux nouvelles générations).

Mode de scrutin présidentiel préconisé par ecolobabisme.com:

- Dans le monde écolobabiste, la politique est bien plus simple, et "l'expression du citoyen" s'en trouve renforcée tout en évitant d'avoir un état faible soumis au dictat de la rue ou de groupes de pression communautaires, qui se doit d'être démagogue pour se maintenir.

 

- Chaque région de France élit par élection directe à deux tours un grand électeur de région. L'ensemble des représentants des régions forme la seule chambre législative. Chaque grand électeur est  crédité d'un nombre de voix proportionel au nombre de voix qui l'ont élus et la chambre des grands électeurs choisit un président des régions qui devient premier ministre et travaille directement avec le gouvernement. Les élections régionales ont lieu tous les cinq ans. En cas de désaccord grave avec le président de la république(ou grand médiateur), il peut réclamer un vote de confiance à la chambre des régions. Si ce vote est favorable au grand médiateur, il sera démissionné, dans le cas contraire, des élections présidentielles anticipées ont lieu.

 

- A l'élection présidentielle, il y a deux sortes de candidats:

  • Le candidat est un grand électeur: s'ils sont plusieurs, la chambre des grands électeurs choisit un candidat  qui participera directement au second tour de l'élection présidentielle. Les autres pourront se présenter dans les mêmes conditions que les citoyens candidats mais ne peuvent se parrainer eux même.
  • Pour se présenter, le candidat devra avoir le parrainage d'au moins un grand électeur, parrainage anonyme. Un grand électeur ne peut parrainer plus de deux candidats. La chambre des grands électeurs choisit douze candidats en vue de l'élection présidentielle. Lors du premier tour, l'électeur peut mettre deux envelloppes de deux couleurs différentes dans deux urnes transparentes: la blanche, le choix de son candidat préféré pour le premier tour, la rouge le nom du candidat qu'il souhaite en cas d'échec du premier. Le vote rouge est facultatif.
  •  Lors de ce premier tour trois candidats sont choisis: les deux candidats ayant le plus de votesblancs, et le candidat arrivant en tête des  candidats restants par addition des votes blancs et rouges, sont retenus. Au deuxième tour, le vote élit  président de la république parmi ces trois candidats celui qui a la majorité des voix.
  • lire également:

Allez viens, c'est bientôt la fin...

 

-

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 21:28

Mais où trouver l'inspiration? dans un précédent article, je proposais les fables de la fontaine, certains tristes faits divers provoqués par l'imprudence..

 

- N'oublions pas que la France est une vieille civilisation qui s'est bâti sur la morale chrétienne. Car n'oublions pas, que si les textes des évangiles sont pour une part un témoignage d'évangélisation du dogme chrétien, ils sont aussi le receuil d'une philosophie humaniste, de l'humaniste le plus populaire de tout temps: Jésus fils de Joseph dit "de Nazareth". Il s'adressait à des gens du peuple, et pour se faire comprendre usait de "la parabole", c'est à dire une petite histoire destinée à faire comprendre un message moraliste d'une philosophie humaniste.

- Instruire nos enfants de ces paraboles dans un établissement scolaire, ce n'est pas faire du prosélytisme. Ces paraboles ne font pas référence à une croyance dogmatique, mais simplement instruisent dans une logique altruiste qui n'a pour but que d'améliorer les rapports sociaux et donc répondent parfaitement au devoir d'un enseignement laïque et civique.

- Au nom de quel fanatisme anti - chrétien, les petits français devraient -ils tourner le dos à leur passé, ignorer l'enseignement de celui qui prôna "l'amour de son prochain" que l'on traduirait aujourd'hui par "la solidarité nationale"? Au nom de quoi, les petits français devraient ignorer qu'avec la christianisation disparut la légitimité de l'infanticide par le père et de l'esclavage. Au nom de quoi, un enseignement de l'ingratitude envers leurs ancêtres, devrait taire qu'au nom de la doctrine d'amour prôné par Jésus, St Vincent de Paul fut le premier à receuillir les orphelins, que le travail des moines fut mis à profit pour déboiser, cultiver les terres, et ainsi lutter contre la famine, que les premières écoles, les premiers "hospices" furent encore l'oeuvre de religieux?

- Et ces paraboles n'ont rien perdues de leur fraîcheur. On pourrait d'ailleurs s'inspirer également de dictons de la sagesse de sources diverses, comme ce proverbe hindou:

"on demande à l'homme la politesse comme on demande à la fleur son parfum".

- Mais revenons aux paraboles de Jésus, pour exemple je vais vous citer ci dessous la parabole du "bon samaritain", une parabole qui pourrait expliquer aux enfants le sens de la solidarité nationale. Il faut savoir que les samaritains, population métissée(assyriens notamment),  revendiquant une identité religieuse juive,  étaient considérés comme des "étrangers" par les juifs, du fait précisément de ce métissage et d'un dogme religieux juif considéré comme hérétique par les juifs orthodoxes.

 

- parabole du bon samaritain:

A cette époque, tout juif devait aimer Dieu, mais Jésus demande également "d'aimer son prochain": "...tu aimeras ton prochain comme toi même" dit - il à un docteur de la loi, mais ce dernier lui demande "qui est mon prochain?"

"Jésus reprit la parole et dit: "un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort. Un sacrificateur , qui fortuitement descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre. Un lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l'ayant vu, passa outre. Mais un samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion quand il le vit....

La parabole décrit ensuite les bons soins prodigués par le samaritain à la victime. Jésus invite donc à juger les autres et les considérer comme "frères" en fonction non pas de leur condition sociale, mais de leur comportement. Ici c'est un samaritain, qui porte secours à un juif et non pas des "notables juifs" comme le sacrificateur ou le lévite, c'est donc lui qui a agis comme un juif doit agir envers un autre juif, et il mérite donc d'être considéré comme "frère" par la victime.

 

- Quel belle parabole que celle du bon samaritain pour faire comprendre la philosophie d'intégration à la francaise:

Seront considérés comme français, ceux qui sont solidaires avec d'autres francais. Mais on peut entrouver bien d'autres, abonne toi à la new letter, ami lecteur, si tu veux prochainement les recevoir avec un commentaire adapté à l'enseignement civique en primaire.

 

- pour ceux que la philososphie chrétienne intéresse, je leur conseille de lire l'article suivant:

linkl'enseignement de Jésus

 

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 21:55

- Une proposition du ministre de l'éducation nationale qui va dans le sens écolobabiste.

En écoutant la radio, j'ai entendu cette proposition débattue sur les ondes, une des réactions d'une personnalité interrogée à ce sujet m'a attristée:

- elle était réticente à cette mesure de "morale" en primaire, se demandant "quelle morale enseignée aux enfants", craignant une interprétation moraliste personnelle de l'instituteur, l'instituteur écolo prônant comme morale son point de vue écolo, le syndicaliste, l'engagement syndicaliste, ect...Elle proposait plutôt des notions de "droit" comme voler est interdit, c'est puni par la prison" ect...

Pour d'autres la morale serait uniquement du domaine privé, liée à la culture.

 

Las! triste France que l'on veut "polyculturel" au point que le mot "moral" est devenu une règle familiale! Triste France que l'on veut conserver en tant qu'état et non en tant que Nation! Puisque l'essence même d'une nation est de partager des valeurs communes, des valeurs de coeur, fondement même de la communauté nationale!

- La France est une grande dame, pas une administration froide et impersonnelle!

- Et pourtant c'est vrai, la France se meurt, elle tend à devenir un parquage territoriale d'individus hétéroclites et ceux qui veulent croire encore en elle, sont taxés de "racistes". C'est vrai qu'aujourd'hui on peut se poser la question sur "qu'est ce que la morale en France", parce que la morale varie avec la société, et que l'on ne sait plus trop ce qu'est la nation française! Mais il y a une morale qui elle, ne change pas, c'est celle qui prend en compte la nature humaine pour donner des conseils à l'individu pour lui éviter de faire son propre malheur.

- Et je ne vois pas de meilleurs exemples que les fables de La Fontaine dans ce domaine:

  • De tout temps, flatteurs exploitant la naïveté ont existés, quelle plus belle façon de l'apprendre que dans la fable du corbeau et du renard? Et de plus c'est un excellent exercice de mémoire, indispensable en primaire.
  • On pourrait citer encore la grenouille et le boeuf - le rat, le lapin et la belette montrant le danger de recourir à l'arbitrage d'un puissant plutôt qu'une entente à l'amiable, ect...
  • D'autres chansons, contes... montrent le danger pour leur vie, d'une désobéïssance parentale d' enfants imprudents ect...On peut aussi s'inspirer de fait réels comme ce bébé tué par un caillou jeté par des gamins qui ricocha sur la paroi de la falaise, ou des drames des incendies par imprudence, d'enfants jouant avec le feu(au sens propre comme au figuré!)...

- N'oublions pas qu'il s'agit d'enfants en primaire!

Quant à la moralisation scolaire politicienne, elle existe déjà dans le secondaire, surtout en cours d'histoire, où des enseignants émettent leur propre jugement politique comme vérité absolue, et tous les cas que j'ai pu connaitre étaient des opinions intolérantes de "gauches". C'est cela qui devrait provoquer des protestations.

Quant aux maximes, elles sont souvent le fruit d'une observation perspicace de la société. Et quand bien même cette morale serait un peu "arbitraire", mieux vaux cela que pas de morale du tout. Et quelle belle occasion de relancer le dialogue parents-enfants, si une "morale" rend un enfant septique, rien ne l'empêche de le rapporter à ses parents qui à leur tour donneront leur avis! On pourrait même les noter sur un carnet où les parents pourraient faire des observations si la "morale" leur semble litigieuse

 

- Ne vouloir enseigner que du "droit", est ce à dire que l'on veut inculquer que la peur du gendarme et nourrir les drames de l'indifférence? Car il y aura toujours des situations où seul l'altruisme peut apporter une réponse.

Par contre, si l'instruction civique a sa place dans le brevet en fin de troisième, il me semble illogique d'en faire une épreuve du BAC qui ne sanctionne pas un niveau culturel mais une capacité à poursuivre des études supérieures.

lire également: La religion des partisans de la Vie: l'écolo-babisme

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages