Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 17:41

Décidément le bilan négatif de l'Europe ne cesse de s'alourdir:

  • Désenchantement économique, voir ruine, surtout pour la Grèce et l'Irlande
  • Paysans français se plaignant du "dictat" de Bruxelle
  • Peuple suisse qui mit toujours son honneur a gardé sa liberté découlant de sa neutralité et qui aujourd'hui pour quelques accords avec l'Europe se voit soumis à un chantage honteux sur l'avenir de ses étudiants afin que règne là bas aussi le métissage internationale brisant la solidarité identitaire d'un peuple et que pagaille et désordre, violences inter ethnique ou confessionnelle règnant aussi bien aux USA, dans l'ex URSS, en Europe, en Asie ou en Afrique, puissent s'installer aussi sur ce petit bout de terre. Peuple suisse, un des rares pays où le mot "démocratie " ait encore un sens(et contrairement à la France) ne te plie pas devant l'Europe comme l'esclave devant son maître. Incapable de faire sentir sa force face à la Russie, l'Europe cherche t-elle à exister en dominant la Suisse, mais qu'elle prenne garde et se souvienne de l'histoire de David et Goliath...
  • Exacerbation de la haine entre les peuples entre ukrainiens européens et russophones d'Ukraine du sud ou de Crimée avec pour conséquence une tension entre l'Europe et la Russie. C'est sur ce dernier point d'actualité dramatique que je voudrai vous entretenir.

 

- La révolte de Kiev contre le pouvoir russophone n'a pas dû contrarier Poutine, président de "toutes les Russies". Sans doute se réjouissait - il en pensant que le sud russophone et la Crimée ne suivraient pas dans la  majorité de sa population, ce qui lui donnerait prétexte à récupérer la Crimée, "cadeau de la Russie" à l'Ukraine en 1951 sous le régime des soviets. Il n'est donc pas surprenant que suite au "divorce" Ukraine - Russie, la Russie reprenne la Crimée.

Mais plutôt que de poursuivre des politiques menant à de monstrueuses pagailles parce que dans la politique, mot grec signifiant "vie de la cité", ne s'occupe plus précisément de la "vie" des peuples, de leur droit à s'épanouir librement dans la culture qu'il désire exprimer.

 

- Alors ne serait-il pas temps de profiter de cette crise pour commencer à organiser un monde plus serein, plus humain et respectueux de tous?Car la ruine des uns est source de crise internationnale qui entraînera le malheur des autres. Je reconnais donc les prégoratives de la Russie sur la Crimée, mais pourquoi toujours cette politique "des blocs" d'union pour mieux détruire, pourquoi ne pas en profiter pour organiser un pont entre l'Europe et la Russie dans un esprit de paix tel que les jeux olympiques récents nous y invitent?

Une partie de la Russie pourrait continuer une politique de rapprochement avec l'Europe continentale dont elle fait partie jusqu'à l'Oural (lire: Ukraine: à contre courant des courants politiques? ) , et les Russies cotière de la mer Noire pourrait insérer une union de la mer noire, comprenant la Crimée qui serait autonome, le sud de l'Ukraine russophone, la Roumanie, Bulgarie, Georgie, les régions cotières de la Turquie. Intérêts:

  • économie des transports par une union de la mer noire privilégiant les transports maritimes,
  • règlement de tragédies humaines: d'un coté le nord de la Turquie subit une immigration arménienne souvent illégale, et d'autre part il existe toujours en Roumanie, en Russie, une diaspora des tatars de Crimée. L'histoire montre que l'unité culturelle est garante de paix sociale. Une politique faite par une Union de la mer Noire aidant les tatars à s'installer dans le nord de la Turquie et les arméniens en Russie ou Crimée ou Ukraine russophone, ne favoriserait -elle pas la paix et le bonheur social?

Pour sortir de la violence criminelle politique, il est urgent que les gouvernants comprennent que le bonheur des peuples résident dans le libre arbitre sans voisinnage imposé, qu'il est important de s'occuper du bonheur des peuples autant que de l'économie car l'un ne va pas sans l'autre et que les guerres ne sont qu'une conséquence d'une incapacité des politiques à s'organiser sur le plan internationnal.

Partager cet article

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages