Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Comme nous l'avons démontré précédemment, il est peu probable qu'un singe ait été l'ancêtre des hommes.

(lire: Evolution: l'homme n'est pas un grand singe. )

 

L'ours, un plantigrade comme l'homme semble donc l'espèce la plus proche de la nôtre sur le plan locomoteur et embryologique.

 

- L'homme et l'ours actuel, partagerait-il un ancêtre commun?

 

- Pour le savoir nous allons donc partir à la recherche d'élément en faveur d'une lignée monophylétique entre l'homme et un ursidé, et la comparer à celle des singes:

 

Les ursidés  seraient les descendants de l'hémicyon qui a proliféré au miocène, il y a 20 à 25 millions d'années. Cest un plantigrade de la famille des amphicyonide dont le plus petit a la taille d'un chien et qui ont des caractères à la fois du chien et de l'ours et serait à l'origine des caninés et des ursidés.On a opposé les amphicyonidés des plaines qui s'est adapté à la course en devenant un semi-plantigrade, et les amphicyonidés des forêts, plantigrade, dont les empreintes fossiles démontraient qu'il se déplaçait comme l'ours, l' hémicyon.

Les premiers ours du miocène n'étaient pas d'imposants carnivores, mais avaient plutôt la taille d'un chien.

L'ancêtre des ours actuels, lours des cavernes, est apparut  y a 20 millions d'années. La division en six genres d'ours actuels remonterait à six millions d'années, soit précisément l'époque à laquelle la branche des homininés se serait séparée de celle des singes!

L' ours blanc serait apparut il y a 200 000 ans, soit précisément la date d'apparition d'homo sapiens en Afrique!

 

Le Panda géant est considéré comme un ours primitif, c'est un herbivore, il possède un faux pouce, un sixième doigt par modification du sésamoïde et opposable aux cinq autres doigts,

 

L'australopithèque, apparut il y a 4,4 millions d'années qui comme le chien possède des caractères communs avec l'ours mais est omnivore, pourrait avoir comme ancêtre un ursidé. La lignée ursidés - australopithèque aurait divergé il y a 6 millions d'années. Certes, les singes et les homininés ont en commun un bourrelet supra- orbitaire, plus ou moins marqué, très marqué chez l'homme du Néanderthal, peu chez homo-sapien, mais le Panda a également une arcade zygomatique très marquée, caractère que l'on retrouve chez homo sapiens en Asie et Eurasie et l'on retrouve une crête sagittale chez des australopithèque robustes ou prédécesseurs(Paranthropus aethiopicus, australopithéus robustus), alors que les australopithèques plus graciles en sont dépourvus.Hors la présence d'une crête sagittale est liée à la présence de muscles masticateurs forts chez certains herbivores(caractéristique retrouvée chez certains dinosaures également), le changement de régime, un régime frugivore en Afrique, est peut être la raison de la disparition de la crête sagittal chez l'australopithèque, l'apparition de fontanelles qui favoriseront le développement cérébral(la microcéphalie chez l'être humain ou suture précoce des fontanelles entraîne une arriération mentale majeure), ainsi que la régression de la mâchoire chez les homininés. En Europe, il y a homo heidelbenger dont le crâne a une forme de tente évoquant la régression de la crête sagittale. Le régime alimentaire explique probablement la différence morphologique crânienne dans la lignée homo: régime herbivore-graminée(broyage) et viande suture sagittale en tente, développement de la cavité occipitale chez homo-néendertalis, régime frugivore et viande rare(type chimpanzé), le crâne s'arrondit type sapiens. Le métissage homo-sapiens et homo néanderthalis donnera le crâne européen plus allongé.

 

Mais n'oublions pas que des informations génétiques peuvent aussi être transporté par les virus qui se multiplie en utilisant le matériel génétique de leur hôte et parfois s'intègre au génome. C'est peut être là l'explication à la convergence évolutive de deux taxons voir clades: c'est le cas des mammifères marsupiaux qui semble avoir "un double" évolutif chez les placentaires.

 

 

- Dans le même temps observons de quelle famille, les primates sur le plan phylogénétique se rapprochent:

Les primates font partie du clade des euarchonta qui regroupe les taxons des primates et des dermoptères (mammifères arboricoles volant grâce à une membrane le pantagium) .Le clade des euarchonta est lui même inclu dans le clade des euarchontoglires caractérisé par la présence du marqueur rétrotransposon de l'ADN. Les euarchontoglires se seraient séparés d'un groupe frère, laurasiathéria qui lui aussi possède le marqueur rétrotransposon, il y a 85 à 90 millions d'années! Le lynx est un représentant du groupe laurasiathéria. Il semble donc que les deux évolutions parallèles concernent également la musculature et les articulations: une lignée qui privilégie la force musculaire , une lignée la performance articulaire, plus de souplesse et de détente,griffes plus acérées rétractiles(félins, paninés par contraste avec le lion, les caninés, homininés, certaines espèces comme les ursidés, le gorille et bonobo apparaissant comme intermédiaire). 

 

Ainsi un ursidé du miocène serait à l'origine du chien, de l'ours, et...des homininés dont l'homme; et une autre lignée serait à l'origine  de mammifères volants,  du lynx,  et ...des paninés dont le chimpanzé.

Rappelons également que le Chow -chow, un chien dont la tête rappelle celle de l'ours, est un chien primitif et qu'il a la langue bleue tout comme l'ours de Mandchourie ou l'ours blanc polaire.

 

-Mais allons plus loin dans notre raisonnement :

Il y a une hypothèse selon laquelle toutes les plantes terrestres actuelles dériveraient de deux algues différentes. Tous les vertébrés dérivent d'un petit poisson vertébré qui pour échapper à la prédation, cacha ses oeufs dans ceux de ses prédateurs.

 

 

 

- Alors et s'il y avait eu deux espèces de poissons vertébrés plus astucieuses, et que la sélection à chaque fois sur la performance cognitive ait évoluée vers deux espèces les plus performantes sur le plan cognitif: l'homme et le chimpanzé?

 

Mais s'il y a deux évolutions parallèles, et même trois avec les mammifères aquatiques comme les dauphins et les orques, est ce parce qu'il y aurait eu dès le départ deux ou trois évolutions parallèles?

- Celle de la vie naissant près des sources hydro-thermiques océaniques et celles de l'implantation d' éléments de la vie ou d' organites primitifs d'origine météoritique dans l'océan primitif, et celle de l'intéraction des deux précédentes-





 


 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages