Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

-" Ne prenez pas de protecteur parmi les incrédules(IV 89)"

 serait à l'origine de l'interdiction de mariage entre une musulmane et un chrétien ou un juif, alors qu'un musulman peut épouser une juive, chrétienne ou une captive de guerre.
Hors le statut de la femme a changé, maintenant les femmes n'ont pas besoin de "protecteur", elle peuvent travailler et s'assumer, et épouser "une captive de guerre" est un bel exemple d'anachronisme!

La sourate II -228, précise même:

 "les femmes ont des droits équivalents à leurs obligations et conformément à l'usage".

Ce qui montre bien que les usages peuvent changer, donc les femmes peuvent avoir une profession, et donc leurs droits doivent évoluer.

Et le Coran ne peut être plus clair pour condamner les excès et obsessions vestimentaires des talibans en disant:

Vous formez la meilleure communauté suscitée pour les hommes: vous ordonnez ce qui est convenable, vous

interdisez ce qui est blâmable, vous croyez en Dieu. Nous avons fait de vous une communauté éloignée des

extrêmes.
- sourate III verset 110 -

De nos jours bien des communautés musulmanes sont loin d'être les meilleurs sur bien des plans: politique, économique ou culturelle, et encore moins sur le plan de la solidarité avec les plus démunis.
Et paradoxalement les "talibans" qui se présentent comme des "puristes" ne sont en fait que des hypocrites contre lesquels le Coran met en garde, et sont une communauté de l'extrême que le Coran condamne.

L' Islam qui donc a son origine se voulait et était "moderne", se base sur le Coran qui met en garde sur le fait qu'il établit des règles en accord avec son époque, mais que ses règles doivent évoluer dans un souci de perfectionnement permanent. C'est ce que le Bab et bien d'autres, voulurent faire en parfait musulman, mais tous se heurtèrent à un conservatisme de notables religieux n'ayant nul envie de remettre en question des statuts privilégiés. Bloquer la femme dans son émancipation, c'est supprimer la rivalité masculine pour "plaire" et donc une volonté de s'améliorer. Les sociétés sclérosées, sont des sociétés où la femme ne se fait pas entendre, ni apprécier à sa juste valeur. D'autre part la femme a souvent de plus grandes facultés d'adaptation aux changements de sociétés.

- Le Coran évoque "les djins" êtres surnaturels", évoquant les croyances chrétiennes aux lutins, aux démons, des croyances liées au besoin d'explications "magiques" de ce qui en ce temps ne pouvait être expliquer de manière rationnelle.
- Croyances "aux anges" combattant aux côtés des musulmans, ce qui sans doute permet de rassurer de la même manière que les peuples païens s'efforçaient d'avoir la protection des Dieux lors d'un combat.
- Et la description de Jésus, est identique à celles de certains évangiles apocryptes qui "enjolissait" l'histoire",
"Le Messie parle dès le berceau comme un vieillard"(comme Bouddha),  il ressucite les morts avec la permission de Dieu! Jésus est un nouvel Adam  Dieu dit "sois" et il est, selon le Coran. Ce qui n'est pas sans faire écho à la Thora où seule Eve et Marie sont prénommée "la vivante". Ainsi tout en soutenant comme les juifs que Jésus n'est pas Dieu, le Coran le décrit comme un "Adam de génération spontanée mais sans péché originelle, un être surnaturel "parfait".
Cette conception du Christ est celle de l'Adam primordial de la Gnose judéo-chrétienne qui différencie un Adam originel parfait, qui se réïncarne en Jésus et le second Adam issu de la matière et imparfait.
Dans une prochaine page, nous étudierons les passages bibliques repris par le Coran. Le Coran apparait donc bien comme un synchratisme, c'est à dire unissant à la fois des éléments chrétiens de diverses tendances, et une description de Jésus évoquant la description de Bouddha par les bouddhistes!
Le Bab qui chercha à unir pacifiquement les croyants est donc bien dans la lignée de Mahomet qui déclara:

Notre seigneur! Tu es en vérité celui qui réunira les hommes un jour: nul doute n'est possible à ce sujet
 - sourate III  v 9 -

 

lire également: Al Quaïda, organisation criminelle satanique...

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages