Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

- Autant que faire ce peut, il est important que dans la mesure du possible, les parents ne divorcent pas avant la quatorzième année de leur dernier enfant sauf motif grave pouvant entraîner un préjudice à l'enfant.
- On ne peut comparer la vie de nos contemporains avec celles des générations nées avant la dernière guerre. Il est plus facile de trouver l'âme soeur pour la vie quand on vit dans une société stable, où les conjoints sont issus du même milieu, se connaissent parfois depuis tout jeunes, partagent la même histoire générationnelle,les mêmes valeurs culturelles ou idéologiques, ce qui,actuellement, de part le brassage culturel, la multiplicité des identités culturelles, religieuses ou politiques, mais surtout les variantes à l'infini des mode de vie, est rare et expliquent bien des divorces. Deux individus ont pu se trouver pour former une unité familliale,mais peuvent par la suite évoluer différemment au point de n'avoir plus en commun que leurs enfants.

 

Lorsqu'il y a eu des enfants, le lien du mariage, même avec le divorce ne peut disparaître, car on ne peut renier des enfants nés du couple, "ce que Dieu a unit, l'homme ne peut le détruire", mais ce lien peut changer de nature.
- Ainsi, sauf en cas de parent maltraitant, en cas de divorce, les anciens époux deviennent "frère et soeur par descendance"(parce qu'ils ont des enfants en commun), de la même manière que les enfants d'un même couple sont frère et soeur par ascendant(parce qu'ils ont les mêmes parents).
- Lorsqu'un des conjoints a eu des enfants avant son mariage, ces enfants là ne seront plus appellés "demi-frère (ou soeur)" mais
frères et soeurs par alliance avec les enfants du couple, et si chacun des conjoints avaient des enfants avant leur mariage, les enfants deviennent "cousins par alliance" et le conjoint de leur parent respectif devient parrain ou marraine par alliance, car si on épouse une personne ayant des enfants, on ne peut aimer une personne sans aimer ce qu'elle a de plus cher, c'est à dire , ses enfants, et donc par le mariage avec une personne déjà mère ou père on devient protecteur devant Dieu de ses enfants, donc parrain ou marraine. Tous les enfants vivants sous un même toit famillial, même s'ils sont cousins, peuvent s'appeller frère et soeur, car on doit aimer ses cousins germains ou par alliance autant que ses frères ou soeurs, et ses neveux autant que ses enfants.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages