Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 16:33

Ou encore, l'enfer est pavé de bonnes intentions, attention à l'écomarketing, une émission télévisée nous met en garde...

Que l'écologie ouvre des marchés et procure des emplois, c'est indispensable et souhaitable, et l'écomarketing s'est dévelloppé très vite.

- Mais il y a le "revers" de la médaille, pour des marques, le label écologique ou naturel est de venu un argument de marketing dont elles abusent, ainsi, des marques autoproclament certains de leur produit "naturel" ou "ecologique" par comparaison avec les autres produits de leur propre gamme et non pas en comparaison avec un cahier des charges interdisant tel ou tel substance ou procédé de fabrication, et le vocable "naturel" ne répond à aucune obligation législative, on peut donc par exemple trouver du jambon "naturel" qui contient des nitrites, additif de conservation cancérigène. Mais un consommateur vigilant et informé, lira l'étiquettage ou se réfèrera à un label reconnu pour son sérieux et s'appuyant sur un cahier des charges.

-Le législateur ne se montrera jamais assez vigilant, des constructeurs de moteurs d'automobiles bénéficient d'avantage fiscaux en fonction de leur effort pour diminuer le rejet de CO2, gaz à effet de serre, mais non polluant ou irritant, mais ces mêmes moteurs rejettent des gazs toxiques et irritant pour nos bronches, ainsi l'état finance t-il également la pollution source d'affections respiratoires, asthme, bronchites, dans nos villes!

 

- Mais quand l'écomarketing est à l'origine d'un scandale humanitaire, il se suicide lui même, et l'engouement des sociétés pour une attitude éco-responsable risque de disparaître, et dans ce cas, l'écologie restera un voeux pieux.

- Il y a déjà eu le scandale de la production d'huile de palme pour le bio-carburant qui détruit la biodiversité des forêts et affame des populations à qui l'on a confisqué leurs terres.

- Récemment dans un magazine télévisé, on apprenait que des industries, dans un but publicitaire, achetait des terres pour planter des forêts afin de compenser les émissions de CO2 liées à leur activité. Ces forêts, le journaliste les prénommait "puit de carbone". Mais en France, les surfaces plantées sont peu étendue, parfois un simple terrain vague en zone industrielle.

On plante un simple arbrisseau d'environ un mètre, et en supposant que tous les arbres prennent en terre, il faudrait attendre 60 ans avant que la plantation compense les rejets de l'industrie "éco-partisante". Des industriels ont donc opté pour une forêt en zone équatoriale, les états africains vendent de grandes surfaces de terre, la terre et la main d'oeuvre y sont moins chers, mais surtout, en zone humide, les arbres poussent très vite, et c'est l'eucalyptus génétiquement modifié(pour pousser très haut), le même qui est à l'origine du désastre de la forêt primaire en Tasmanie qui a été choisi. Une forêt avec des arbres importés et d'une seule espèce tue une biodiversité indispensable à la survie de la faune et à des conséquences dramatiques sur la flore locale.

Mais le journaliste qui enquêta sur cette plantation de "puit de carbone", s'aperçut que cette forêt, si elle apportait des devises à un état africain, elle provoquait des drames humains localement.
-  Dans un premier cas, ce fut des pasteurs nomades qui furent chassés avec leur vaches, les maisons détruites, les hommes battus ou tués, des femmes violées ect...C'était une ethnie indigène dont la présence sur cette terre, était trop ancienne pour avoir un acte de propriété. Des africains dont l'activité pastorale, n'émet de CO2, ont été sacrifié au nom de l'engagement écologique d'industries européennes émettant des gaz à effet de serre.Dans un autre cas, ce sont des paysans ougandais, qui possédant des actes de propriété ont réussi à se défendre, ont arraché les arbres, et replanter leur potager, mais pour combien de temps si l'état décide de les spolier de leurs terres?

- Cette brutalité d'action, pour une "mauvaise forêt" qui détruit la faune local et risque d'affamer les hommes, risque de détruire également l'écomarketing qui perdra la confiance du consommateur. Alors, polluons moins en attendant que nos forêts poussent(châtaigner ou noyer pour faire utile, mais l'acaccia peut pousser aussi très haut et vite), organisons nous autrement à l'échelle planétaire, recréons de grandes haies dans toutes les zones cultivées, plantons des arbres à fruits, augmentons notre consommation de fruits,(l'eau est polluée, mangeons des fruits aqueux) plantons des bananiers en Afrique, laissons l'eucalyptus géant(ou un autre arbre) pour des projets de viabilisation des déserts qui ont besoin d'une évaporation des feuilles pour recréer un micro-climat. Mais pour cela, il faudra creuser des puits profonds ou drainer l'eau de l'océan jusqu'au lit d'une ancienne mer ou lac asséché.

 

lire également: BATIR UN MONDE VIABLE ce n'est pas se préoccuper uniquement du réchauffement climatique...

 

linksauver la forêt en Tasmani

 

Du poison dans l'eau, compte rendu de l'émission de Fr3 hors série

 

 Merci à ceux qui auront vu cette émission sur le label écologie, de bien vouloir, en commentaire, en donner la référence que je ne retrouve plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by mariejeannejourdan - dans écologie
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 20/05/2010 20:55


bonsoir
tout est bien dit et je suis d'accord avec tes propos - l'huile de palme --- chez Ikéa j'ai signé la pétition contre la vente de leurs bougies -
la déforestation aussi j'ai signé
oui on fait n'importe quoi -
c'est plus compliqué que ça à maintenir la biodiversité -
les industries nous trompent sur la qualité des produits -les yaourts bio -
une étude est en cours pour interdire certains termes qui prêtent à confusion
il serait temps !!
un article trés interressant
bises et bonne soirée
lady marianne


luc vieri 18/05/2010 19:42


Je n'est pas vu cette émission, mais il me semble qu'elle était sur france 3. Décrypter les labels écologique....


mariejeannejourdan 18/05/2010 19:53



Merci, je ne savais plus si c'était la 3 ou la 5, le titre c'est ça. Je vais voir s'il y a une vidéo que je peux joindre. bonne soirée.



Présentation

  • : Cartographie
  • Cartographie
  • : cartographies géopolitiques crées d'après le roman "le temps des révélations".voir site: http://marie_jeanne_ jourdan.publibook.com Roman à thèmes: sociologie, philosophie religieuse, cataclysme planétaire et organisation sociale à l'échelle planétaire permettant d'y faire face.
  • Contact

Profil

  • mariejeannejourdan
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.
  • Ce blog décrit le monde utopique des "écolo-babistes", d'après le roman le temps des révélations, édition site publibook.

Recherche

Archives

Pages